10.01.22
19:54

A Bruxelles, des installations textiles monumentales aux couleurs des Vingt-Sept

Dans le cadre de ce projet porté par Paris et baptisé "L'étoffe de l'Europe", deux immenses ailes imprimées, réparties en dix grandes bandes de toile, s'élevant jusqu'à 4 mètres de hauteur et couvrant quelque 650 m2 au total, ont été installées dans l'atrium du principal bâtiment de l'institution. Le bâtiment voisin abrite lui une "fresque" tissée longue de 16 mètres

Des installations textiles monumentales, jouant avec les couleurs des drapeaux des 27 Etats de l'UE, ont été dévoilées lundi à Bruxelles dans des bâtiments du Conseil, dont la France vient de prendre la présidence tournante.

Le tissage, piloté de façon numérique, visait à croiser des "rubans" aux 37 couleurs des différents pays selon la chronologie de la construction européenne, avec les élargissements successifs et l'alternance des Etats assurant les présidences tournantes du Conseil de l'UE, ont expliqué les créateurs du projet, l'agence d'architecture Ateliers Adeline Rispal et l'agence graphique Si/Studio irrésistible.

L'installation, visible jusqu'à fin juin, pendant toute la durée de la présidence française, "célèbre la puissance et la créativité de l'Europe et des Européens qui la constituent et en tissent la toile au quotidien", a observé la ministre française de la Culture Roselyne Bachelot, présente à Bruxelles, voyant dans le tissage "la métaphore d'une Europe humaniste".

Dans le même temps, les Arcades du Cinquantenaire, un triple arc monumental construit dans un parc au coeur du quartier européen, à partir de 1880 pour célébrer le cinquantième anniversaire de l'indépendance belge, étaient illuminées lundi aux couleurs du drapeau français.

Partager cet article

En lien avec l'article