08.01.22
07:27

Au Pérou, l'ex-président Ollanta Humala sera jugé à partir du 21 février

L'ancien président péruvien Ollanta Humala et son épouse Nadine Heredia seront jugés à partir du 21 février pour corruption, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Neuf autres personnes, dont le frère et la mère de Mme Heredia, seront également jugés dans le cadre de cette affaire de pots-de-vin de la firme brésilienne lors des campagnes électorales de l'ancien président.

Ollanta Humala, 59 ans, a gouverné le Pérou entre 2011 et 2016. Avec son épouse, âgée de 45 ans, il a déjà été emprisonné neuf mois, en détention préventive, en 2017-18 dans le cadre de cette affaire.

Ils sont tous les deux accusés d'avoir reçu trois millions de dollars illgalement de la part de la firme brésilienne lors de la campagne de 2011, qui avait conduit à la victoire de M. Humala.

Le parquet réclame 20 ans de prison à l'encontre de l'ancien président et 26 ans à l'encontre de son épouse.

Partager cet article

Partager cet article