06.01.22
16:21

Le Portugal prolonge les restrictions pour les voyageurs et le télétravail

Même vaccinés, les voyageurs arrivant au Portugal par avion continueront de devoir présenter un test négatif au Covid-19 au moins jusqu'au 9 février, a annoncé jeudi le Premier ministre Antonio Costa

L'obligation du télétravail, en vigueur depuis le début de l'année, a quant à elle été prolongée jusqu'à la fin de la semaine prochaine, a ajouté le chef du gouvernement socialiste lors d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil des ministres.

A partir du 14 janvier, le télétravail redeviendra une simple recommandation, tandis que les bars et les discothèques pourront rouvrir leurs portes aux clients munis d'un test négatif.

Le gouvernement a par ailleurs confirmé que les établissements scolaires rouvriraient lundi, après avoir prolongé les vacances d'une semaine pour éviter les contagions suite aux rassemblements des fêtes de fin d'année.

"Nous devons avancer avec précaution" car "la pandémie n'est pas terminée" même s'il est devenu "évident" que le variant Omicron est "moins sévère", a déclaré M. Costa.

Comme d'autres pays européens, le Portugal enchaîne de nouveaux records de cas  quotidiens successifs, avec plus de 39.000 cas signalés mercredi et jeudi, mais affiche un taux de vaccination parmi les plus élevés du monde (89% de la population totale).

Le gouvernement a également décidé de prolonger la plupart des mesures en vigueur depuis début décembre et qui visaient à élargir l'usage du masque, du certificat sanitaire et des tests de dépistage.

Mais, désormais, seront exemptées de test les personnes ayant reçu une dose de rappel depuis au moins 14 jours, ce qui est déjà le cas d'environ un tiers des Portugais et 83% des plus de 65 ans.

Partager cet article