26.12.21
18:45

Écolo appelle à la révision en urgence des mesures de fermeture des salles de cinéma et de spectacle

Dès ce dimanche, les mesures décidées par le Comité de concertation du 22 décembre entrent en application. Ces restrictions seront en vigueur jusqu'au 28 janvier 2022 inclus et concernent notamment la fermeture des lieux culturels en intérieur. 

En annonçant mercredi ces nouvelles restrictions, le gouvernement a indiqué qu'il ne prévoyait pas de nouvelle évaluation de la situation avant début janvier. Aucune date précise n'a été donnée.

Le secteur a annoncé qu'un recours sera introduit la semaine prochaine devant le Conseil d'Eat. De son côté, Ecolo, parti de la Vivaldi, appelle à la révision en urgence des mesures de fermeture, alors que des milliers de personnes ont manifesté aujourd'hui contre les restrictions.

"Les salles de cinéma et de spectacle ne peuvent être victimes de mesures disproportionnées. Notre société a aussi besoin de respirer et de maintenir les liens sociaux.

La pandémie est toujours là et nous rappelle les enjeux sanitaires majeurs. Y compris en santé mentale. Sans aucune ambiguïté, nous rappelons qu'il est indispensable de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger chacune et chacun d’entre nous, ainsi que le secteur des soins de santé. Mais, à ce stade, rien ne justifiait la fermeture ciblée des salles de cinéma et de spectacle.

Des mandataires Écolo de tous les niveaux de pouvoir étaient présents au rassemblement au côté de la société civile.

Cette mesure, isolée, n’est pas cohérente. Il est important de rappeler le rôle fondamental d’un parti comme le nôtre qui est aussi de faire bouger les lignes, même quand c’est difficile et délicat. La démocratie repose aussi sur le droit de questionner des décisions prises par des partenaires de majorité, surtout lorsque qu’une décision ne semble pas pertinente. Nous défendons l’indispensable dialogue avec les secteurs touchés et la possibilité de réévaluer les mesures.

De manière générale, ce dernier codeco montre à quel point les politiques culturelles peuvent être négligées aux détriment d’autres secteurs. Pourtant celles ci sont essentielles à la construction du tissu social et de la préservation démocratique."

Écolo appelle à entendre les paroles exprimées ce jour et demande qu’une réévaluation des mesures de fermeture soit engagée suite au rendez-vous prévu ce mardi entre le ministre de la Santé et le secteur.",

a indiqué le parti écologiste ce dimanche.
 

Partager cet article