24.12.21
22:00

Le variant Omicron détecté en Martinique

Un premier cas du variant Omicron du Covid-19 a été détecté en Martinique, a annoncé l’agence régionale de santé vendredi. 

"Cette personne a été très rapidement placée à l’isolement", a précisé Olivier Coudin, directeur général adjoint de l’ARS sur l’antenne de RCI, sans préciser l'âge ni le sexe du patient. 

Des investigations sont en cours pour tenter de tracer ses contacts. Sa découverte survient une semaine après que l’ARS Guadeloupe a signalé la première contamination au variant Omicron dans les Antilles françaises. 

En Martinique, où la circulation virale est élevée depuis le mois de juillet, et atteignait encore un taux d’incidence de 167 cas pour 100.000 habitants mardi, la préfecture a émis une série de recommandations à la veille des fêtes de fin d’année. 

Les Martiniquais sont ainsi invités à réaliser "un auto-test ou bien un test antigénique gratuit", à "renoncer aux embrassades" ou encore à "éviter les repas avec les personnes vulnérables". 

Le couvre-feu en place de 20 heures à 5 heures est suspendu pour la nuit du réveillon de Noël. Les restaurateurs ont cependant été invités à fermer les portes de leurs établissements à 22H00. 

Un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h sera obligatoire dès mardi pour tous les passagers, vaccinés ou non, se rendant dans les territoires français d'outre-mer à partir de métropole comme de l'étranger, a par ailleurs annoncé vendredi le ministère des Outre-mer.

Enfin, le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal, qui doit être présenté lundi 27 décembre en Conseil des ministres, prévoit notamment de prolonger l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 mars 2022 en Martinique, et de le déclarer jusqu'à la même date à La Réunion.

Partager cet article