13.12.21
11:16

Recours en justice contre le masque imposé dès six ans

L’ASBL Notre Bon Droit, soutenue par l’association Trace Ton Cercle, a introduit un recours contre l’obligation du port du masque dès six ans

L’association de défense des droits fondamentaux et libertés est inquiète pour la santé physique, émotionnelle et psychologique des enfants. Elle a introduit une action en référé devant le tribunal de première instance de Namur vendredi dernier et passera devant le juge ce mardi 14 décembre, a-t-elle confirmé à l'agence Belga.

“Le rôle prétendument majeur des enfants dans l’épidémie n’est pas démontré. Même s’ils sont porteurs du virus, ils n’encourent pratiquement aucun risque personnel de développer une forme grave de la maladie et 89% de la population majeure est actuellement vaccinée”, dit l’ASBL. “Le risque encouru par les enfants en termes de santé mentale et physique, de développement psychosocial, cognitif, émotionnel, de langage, d’apprentissage, etc. doit être mis en balance avec le gain en termes de santé publique lié à la saturation des hôpitaux”, soutient Notre Bon Droit, pour qui l’adoption de la mesure est “une faute”.

Ce n'est pas la première procédure contre des dispositif de mesures sanitaires jugés abusifs de l'ASBL “Notre bon droit”.  Elle avait aussi attaqué en justice l’illégalité du Covid Safe Ticket (CST) en Wallonie. Fin novembre, le tribunal de première instance de Namur avait constaté, en référé, l’illégalité du fameux passeport sanitaire dont l'appel sera traité le 21 décembre devant la cour d’appel de Liège.

Partager cet article

Partager cet article

En lien avec l'article