12.12.21
11:26

La vaccination des enfants dès 5 ans "est une nécessité", affirme Castex

Le Premier ministre Jean Castex a estimé que la vaccination des enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 était "une nécessité", dans un entretien à France Bleu Alsace, a appris l'AFP dimanche.

"La vaccination des enfants est une nécessité" entre 5 et 11 ans, a déclaré le Premier ministre sur la radio locale, estimant que les plus jeunes "sont des transmetteurs" du virus.

"J'en suis l'exemple vivant", a-t-il poursuivi. "C'est ma fille de 11 ans qui m'a donné le virus il y a quelques semaines".

Dans un avis publié le 6 décembre, le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale considérait que "les indications de la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans paraissent réunies". Il conditionnait néanmoins sa mise en place à l'obtention de données "en vie réelle" afin d'assurer "que la balance bénéfice-risque est favorable", ce qui pourrait intervenir après l'obtention des données américaines, "possiblement dès fin décembre".

Selon un document du ministère de la Santé consulté par l'AFP peu avant le Conseil de défense sanitaire du 6 décembre, "l'ouverture de la vaccination à tous les enfants" de cette classe d'âge est prévue "début janvier 2022".

A l'issue de ce Conseil de défense, Jean Castex avait déclaré que le gouvernement envisageait d'ouvrir la vaccination contre le Covid-19 "à tous les enfants" de 5 à 11 ans, "sur la base du volontariat, si possible d'ici à la fin de l'année".

Depuis le début du mois de décembre, la Suisse, l'Espagne ou encore le Portugal ont autorisé la vaccination des 5-11 ans.

 

AFP

Partager cet article

En lien avec l'article