10.12.21
07:24

"Le conseil d'administration d'Engie-Electrabel a plus de pouvoir que tous les ministres de l'Energie réunis"

Raoul Hedebouw, président du PTB, est l'invité de Martin Buxant dans la Matinale.

Raoul Hedebouw, président du PTB, est l'invité de Martin Buxant dans la Matinale. Questionné sur la sortie du nucléaire, il a tout d'abord rappelé que le MR, opposé à cette décision, était en poste à l'époque par l'intermédiaire de Marie-Christine Marghem. "Au moment où il fallait décider de prolonger le nucléaire, il y a 5,6 ans, c'était qui ? c'était Madame Marghem. Tout ça c'est du show, de l'esbrouffe"   

Il a ensuite remis en cause le pouvoir d'Engie-Electrabel dans ce dossier. "En Belgique, c'est Engie qui décide de tout. Le conseil d'Administration d'Engie-Electrabel a plus de pouvoir que tous les ministres de l'Energie réunis".

Il propose pour lutter contre ce monopole, la création d'une société publique. "Il faudrait mettre sur pied une entreprise publique. Ca tombe bien, Nethys à Elicio. Investissons pour en faire une grande société de production d'énergie verte pour casser la loi du marché".

Interrogé sur la vaccination obligatoire, la position du PTB est "plutôt contre". Présent à la manifestation organisé par le secteur de santé, il en a profité pour pointer du doigt cette mesure qui divise chez les soiganants. "J'ai demandé au ministre Vandenbroucke ce qu'il comptait faire des 20.000 infirmiers en moins. Il ne savait pas répondre" explique-t-il. 

Concernant la fiscalité, il souhaite un impôt sur la fortune en Belgique. "Chaque année en Belgique, il y a 5 à 6000 nouveaux millionnaires en euros. Notre impôt sur la fortune rapporterait 7 à 8 milliards d'euros" a-t-il conclu.

 

 

Partager cet article

En lien avec l'article