06.12.21
11:00

Le PTB siphonne le PS (ou la lutte des gauches)

Un score castriste pour le nouveau président du PTB, Raoul Hedebouw, élu, hier, avec 94% des voix des militants. Tout le monde aime Raoul; Raoul, c’est le communisme à visage sympa. Mais derrière la façade joviale, personne ne sait vraiment ce qui se passera si les communistes prennent le pouvoir. En attendant, 70% des voix perdues par le PS vont au PTB… L'édito de Martin Buxant.

Partager cet article