01.12.21
19:23

"Il faut vacciner les enfants pour les protéger et renforcer l'immunité collective"

Alors que Jan Jambon veut un Comité de concertation d'urgence et Frank Vandenbroucke de nouvelles mesures plus fortes en intérieur, on observe tout de même une diminution du taux de reproduction qui est maintenant de 1.07, rappelle l'immunologue Muriel Moser.

"L'augmentation dans les hospitalisations et les infections diminue légèrement aussi",

rassure quelque peu Mme Moser dans notre journal, en expliquant que les mesures prises par le dernier Codeco semblent donc avoir un effet. Cependant, la spécialiste concède que la pression reste élevée dans les hôpitaux.

"Il semble qu'il faille agir plus, mais il y a quand même une diminution du risque d'hospitalisation et d'infection"

Par ailleurs, fermer plus tôt l'Horeca permettrait une diminution des contacts entre les citoyens, explique Muriel Moser.

"Mais ce ne serait pas la mesure la plus efficace, le mieux serait d'augmenter la vaccination"


Les écoles sous pression, la faute aux enfants ?

Ces derniers jours, de plus en plus de classes sont forcées de fermer à cause de la mise en quarantaine de nombreux élèves. Mais sont-ils responsables de la propagation accrue du virus ?

"C'est difficile à dire. On sait que le virus circule chez les enfants. Une étude a montré hier que 26% des jeunes enfants ont des anticorps, preuve qu'ils ont bien été infectés. Mais ils ne sont pas responsables je pense"

Alors faudrait-il vacciner les enfants ?

"A mon avis oui. Il faut protéger leur santé, leur permettre de continuer leurs activités extrascolaires et les laisser vivre leur vie d'enfant. Ils participeraient aussi à l'immunité collective"

La production de la version pour enfants du vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech va s’accélérer et les doses seront disponibles dans l'UE le 13 décembre, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

 

27.000 morts du Covid en Belgique

Depuis le début de l'épidémie en 2019, le Covid-19 a emporté 27.015 personnes en Belgique. Un chiffre qui parait élevé si on le compare à celui lié aux décès engendrés par la grippe.

"Chaque année entre 1.000 et 2.000 personnes meurent de la grippe chez nous et 300.000 sont infectés. Dans le monde, 470.000 personnes décèdent de la grippe tous les ans, contre 5.2 millions en deux ans pour le Covid",

relate l'immunologue.

Partager cet article

En lien avec l'article