29.11.21
19:51

Omicron, isolements, tourisme... le point sur la pandémie de Covid-19

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Le nouveau variant Omicron du coronavirus présente "un risque très élevé" au niveau mondial, a prévenu lundi l'Organisation mondiale de la santé. 

"Etant donné les mutations qui pourraient conférer un potentiel d'échappement à la réponse immunitaire tout comme possiblement donner un avantage en termes de transmissibilité, la probabilité qu'Omicron se répande au niveau mondial est élevée", selon un document de l'OMS.

 

Le G7 veut une "action urgente" 

Le variant Omicron exige une "action urgente", ont prévenu lundi les ministres de la Santé des pays du G7, à l'issue d'une réunion d'urgence.

"La communauté internationale est confrontée à la menace d'un nouveau variant hautement transmissible du Covid-19, qui nécessite une action urgente", ont estimé les ministres dans un communiqué commun.

 

L'isolement de l'Afrique australe

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit lundi "très préoccupé" par l'isolement de l'Afrique australe, visée par des mesures de restriction de voyages en réaction au nouveau variant Omicron.

"Le peuple africain ne peut pas être tenu responsable du niveau immoralement bas des vaccins disponibles en Afrique, et ne devrait pas être pénalisé pour avoir identifié et partagé des informations scientifiques et sanitaires essentielles avec le monde", a-t-il dénoncé.

 

Biden: "pas de raison de paniquer"

Le président américain Joe Biden a estimé lundi qu'il n'y avait "pas de raison de paniquer" face à la propagation du variant Omicron, tout en appelant les Américains à se faire vacciner et à recevoir leurs doses de rappel.

Il a précisé qu'il "n'anticipait pas à ce stade" de nouvelles restrictions aux voyages internationaux, ni de mesures de confinement aux Etats-Unis.

 

Afrique du Sud: vers une hausse exponentielle des contaminations

L'Afrique du Sud, où a d'abord été détecté le nouveau variant Omicron, devrait passer les 10.000 contaminations quotidiennes de Covid d'ici la fin de la semaine, a mis en garde lundi l'épidémiologiste sud-africain Salim Abdool Karim. 

Quelque 2.800 nouveaux cas ont été enregistrés dimanche dans ce pays, contre seulement 500 la semaine précédente et 275 auparavant.

 

La Chine promet un milliard de doses de vaccin à l'Afrique 

Le président chinois Xi Jinping a promis lundi un milliard de doses de vaccins anti-Covid à l'Afrique, sous la forme de dons ou de soutien à la production locale, afin de combler le "vide vaccinal" accusé par le continent.
 

Lourdes pertes pour le tourisme mondial

Le secteur touristique mondial devrait encore perdre 2.000 milliards de dollars cette année en raison des restrictions liées à la pandémie, a annoncé lundi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Cette estimation est similaire aux pertes de 2020. Les arrivées de touristes internationaux devraient ainsi rester cette année "de 70 à 75% inférieures" à celles de l'avant-pandémie.

 

Près de 5,2 millions de morts 

La pandémie a fait au moins 5.197.718 millions de morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, lundi à 11h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé, avec 776.639 décès, devant le Brésil (614.278), l'Inde (468.790), le Mexique (293.897) et la Russie (273.964).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui calculé à partir des chiffres officiels.

 

AFP

Partager cet article

En lien avec l'article