25.11.21
13:38

Les chauffeurs Uber en colère à Bruxelles

Environ 2 000 conducteurs bruxellois risquent de perdre une ressource de revenus

Une manifestation de chauffeurs liés à l'application Uber a à nouveau perturbé la circulation sur la petite ceinture à Bruxelles ce matin.

Ces chauffeurs titulaires d’une licence LVC qui utilisent l’application Uber pour le transport rémunéré de personnes, réagissaient à l’arrêt de la cour d’appel de Bruxelles. Celui qui les contraint à cesser d'opérer dès ce vendredi à 18h00.

David Weytsman, député libéral bruxellois, était ce midi sur le plateau du journal présenté par Jody Bau.

Hasard du calendrier, le plan Taxi se trouve justement à l’ordre du jour du gouvernement bruxellois ce jeudi.

Déjà reporté plusieurs fois, il n’y a aucune certitude que ce point aboutisse, même si le jugement rendu mercredi rajoute évidemment une couche de pression supplémentaire.

Pour rappel, le plan proposé par Rudi Vervoort consiste à imposer des règles identiques aux acteurs du taxi ainsi qu’aux plateformes telles que Heetch et Uber.

Le régime LVC restera accessible uniquement pour les chauffeurs actifs sur un marché de niche (limousine) avec des prestations réservées au préalable.

Partager cet article

En lien avec l'article