25.11.21
18:50

Fermeture des marchés de Noël et des nightclubs en République tchèque

Les hôpitaux de l'est du pays sont proches de la saturation et certains ont commencé à transférer des patients dans d'autres régions

Le gouvernement tchèque a décrété jeudi une période d'état d'urgence de trente jours, avec fermeture notamment des marchés de Noël et des boîtes de nuit, pour tenter d'endiguer la pandémie de Covid-19.

La République tchèque a enregistré 18.004 nouvelles infections mercredi, après un nombre record de 25.877 nouveaux cas la veille.

"La situation va s'aggraver dans les prochaines semaines, avec un pic attendu autour de Noël", a déclaré à la presse le ministre de la Santé, Adam Vojtech.

Mais le gouvernement tchèque a pris des mesures moins radicales que l'Autriche et la Slovaquie voisines. 

M. Vojtech a indiqué que les restaurants, les discothèques et les casinos resteraient fermés entre 22H00 et 05H00 du matin à partir de vendredi soir, tandis que les marchés de Noël sont interdits, ainsi que la consommation d'alcool en public.

Le gouvernement a également réduit à cent le nombre de personnes pouvant participer à des fêtes. Les événements sportifs et culturels sont limités à un maximum de mille personnes.

Les restrictions en vigueur depuis lundi interdisent déjà aux Tchèques non vaccinés et à ceux qui ne se sont pas remis récemment de la maladie d'entrer dans les restaurants, les cafés ou les installations sportives.

La République tchèque a enregistré plus de deux millions de cas confirmés de Covid et plus de 32.500 décès.

Partager cet article