19.11.21
09:57

La Setca et la CGSP déposent un préavis de grève pour protester contre l'obligation vaccinale des soignants

Sur une décision du kern qui s'est réuni lundi dernier, la vaccination du personnel soignant devrait devenir obligatoire à partir du 1er janvier 2022.

Si d'ici là, les professionnels de la santé n'ont pas encore reçu leur vaccin, ils seront placés au chômage temporaire corona. 
Il s'en suivra une période de trois mois, au terme de laquelle, les derniers soignants non-vaccinés seront licenciés et ne pourront plus exercer dans leur secteur.

En réaction à cette annonce, les syndicats socialistes Setca et CGSP ont déposé un préavis de grève à effet immédiat. Ces deux structures dénoncent conjointement une obligation "inacceptable" qui conduira inévitablement à une nouvelle réduction de personnel et une augmentation de la charge de travail. Ce mouvement concerne l'intégralité des travailleurs des hôpitaux privés et public bruxellois. 

Aux protestations contre l'obligation vaccinale s'ajoutent entre autres, une indignation contre la précarisation du secteur et le manque de personnel. 

Partager cet article

Partager cet article