08.11.21
10:21

L’extrême-droite campe à l’armée belge

Alors que dans la foulée de l’affaire Cönings, la ministre de la Défense avait promis de faire toute la lumière sur la présence de l’extrême droite violente dans les rangs de l’armée belge, il apparaît aujourd’hui que celle-ci est toujours là et bien là. Un homme, le président du comité R, Serge Lipszyc, vient s’expliquer à ce sujet cet après-midi au parlement fédéral. Et on en attend beaucoup. Les détails avec Martin Buxant.

Partager cet article

En lien avec l'article