25.10.21
21:08

Opposition entre MR et Ecolo à propos du rapport du CSS sur la sortie du nucléaire

Après le rapport du Conseil supérieur de la Santé sur la sortie du nucléaire en Belgique, les réactions politiques ne se sont pas faites attendre.

Dans les prochaines semaines, une décision sera prise sur la sortie du nucléaire en Belgique. L’énergie nucléaire et sa faible empreinte de CO2 est régulièrement présentée comme une alternative idéale aux combustibles fossiles dans la production d’électricité. La réalité est cependant bien plus complexe.

Dans son rapport, le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) s’est penché sur les défis d’ordre éthique, sanitaire et environnemental soulevés par l’énergie nucléaire ainsi que sur son rôle potentiel dans un futur mix énergétique durable. Il a ensuite évalué ces aspects en fonction de critères plus larges pour les générations futures.


Les réactions politiques

Depuis, de nombreux politiques ont pris la parole. Certains vont dans le sens du rapport, tandis que pour d’autres, il est fortement remis en question.

Du côté de ceux qui le soutiennent, on compte Groen et Ecolo. La ministre de l’Energie, Tinne Van der Straeten (Ecolo) met en avant "un avis d’experts qui nous permet de nous baser sur des faits et des chiffres."

Quant à la ministre du Climat, Zakia Khattabi (Ecolo), elle trouve que cet avis est extrêmement précieux et éclairant dans le débat sur la transition énergétique de notre pays.

Mais du côté des libéraux, le son de cloche est différent. Le Président du MR George-Louis Bouchez parle d'un avis qui repose sur des "erreurs d’analyse". Notamment en ce qui concerne la part de l’électricité dans notre production énergétique.

Retrouvez ici le résumé du rapport du CSS.

LN24

Partager cet article