16.10.21
16:05

Mobilisation à Louvain-La-Neuve et Gand à l'occasion de la grève mondiale pour le climat du 22 octobre

Le mouvement Jeunesse pour le climat appelle les jeunes à retourner dans les rues le vendredi 22 octobre, lors de la Grève mondiale du climat, un jour où les jeunes du monde entier s’arrêtent pour le climat.

"Après le succès du 10 octobre, lorsque nous avons marché dans les rues de Bruxelles avec 50.000 personnes, nous voulons maintenant donner la parole aux jeunes. Nous constatons que la pression que nous exerçons évolue lentement, mais qu’il faut faire beaucoup plus et accélérer le rythme pour assurer un avenir viable aux générations futures et prévenir d’autres victimes des changements climatiques.",

mentionne Adélaïde Charlier, cofondatrice de Youth For Climate Belgique.

La pandémie de COVID-19 nous a empêchés de faire entendre notre voix pendant plus d’un an, tandis que la crise climatique s’est retrouvée derrière le programme politique. Cet été, cependant, nous avons vu que personne n’est à l’abri de la crise climatique et que tout le monde en subira les conséquences, expliquent les militants.

"Le dernier rapport du GIEC parle clairement un langage, il est « code rouge » pour l’humanité. C’est maintenant ou jamais. Nous devons maintenir la pression à un niveau élevé et nous assurer que tout le monde se rappelle qu’il s’agit de la survie de l’humanité et que les décisions prises aujourd’hui nous placent dans un scénario très dangereux.",

indique Youth For Climate.

 

A Louvain-La-Neuve et Gand

Les jeunes pour le climat se mobilisent cette fois dans deux villes : Louvain-La-Neuve et Gand. Cela permettra d’assurer que les marches soient accessibles à plus de personnes et d’espérer ainsi mobiliser plus de personnes, déclare l'organisation.

Le 22 octobre, ils seront dans les rues pour une dernière fois pour la conférence COP26 sur le climat (Conférence des Parties, 26ème édition qui commence le 1 novembre) afin d’exiger plus d’ambition avec le slogan No More empty Promises (plus de promesses vides). Youth for Climate sera également présent à Glasgow avec une délégation de neuf jeunes pour faire pression sur les négociations.

 

Partager cet article

En lien avec l'article