14.10.21
09:19

La Question de la Matinale: "Viols dans les bars: la police coupable?"

Les témoignages accablants de victimes d’agressions sexuelles dans des bars du Cimetière d’Ixelles se multiplient sur les réseaux sociaux

Les témoignages accablants de victimes se multiplient. Si deux établissements sont visés par une enquête du Parquet de Bruxelles, les faits sont malheureusement loin d’être isolés.

Droguer des jeunes femmes en versant une substance dans leur verre avant d’abuser d’elles : le récit est connu.

Ce qui pose question dans ce cas précis reste le nombre de plaintes introduites sans aucun retour ni prise en charge. A-t-on estimé que chacune de ses femmes avait tout simplement menti ? La présence d’alcool ou de drogue à une soirée promet-elle à l’agresseur l’impunité ? Qui a-t-on interrogé dans cette affaire? Les gérants n’étaient pas au courant, comment l’expliquer ? Comment se déroule une telle procédure ? Comment expliquer que des faits puissent se reproduire à plusieurs reprises alors même que des victimes ont parlé ?  

Avec la participation de : 

  • Cédric Moulin, ex-gérant du WAFF
  • Caroline Poiré, avocate 
  • Christos Doulkeridis, bourgmestre d'Ixelles

 

Partager cet article

En lien avec l'article