12.10.21
20:36

Un square Samuel Paty sera inauguré samedi à Paris

Un square Samuel-Paty sera inauguré samedi face à la Sorbonne, a décidé le Conseil de Paris à l'unanimité mardi, à quelques jours du premier anniversaire de l'assassinat de ce professeur d'histoire-géo pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

L'assassinat de Samuel Paty, "tué par un terroriste islamiste" parce qu'il avait "montré les caricatures pour s'en servir et faire son enseignement sur la laïcité", a "traumatisé notre pays tout entier et créé une émotion qui aujourd'hui encore ne peut pas retomber", a déclaré la maire PS Anne Hidalgo.

Le décision de donner son nom à l'actuel square Paul-Painlevé, devant l'hôtel de Cluny et face à La Sorbonne, "au coeur de ce Paris universitaire", "nous la devions à tous ceux qui veulent rendre hommage à Samuel Paty et qui ne veulent pas que le temps vienne atténuer ce geste ignoble", a encore dit la candidate à la présidentielle.

Florence Berthout, maire (DVD) du Ve arrondissement, a aussi souligné l'emplacement au coeur du Quartier latin, "berceau historique et intellectuel de tous les grands combats qui ont contribué à forger notre démocratie".

Fatoumata Koné (EELV) a salué la mémoire de ce "professeur passionné", un an après son intervention sur le même sujet qui avait été à l'origine d'une algarade entre Anne Hidalgo et ses alliés écologistes.

Tout en approuvant le principe d'un lieu en hommage à Samuel Paty, la présidente du groupe EELV avait alors déploré que le règlement municipal consistant à attendre cinq années après le décès d'une personne ne soit "respecté à aucun Conseil", une mention déplorée par Anne Hidalgo.

La délibération a été adoptée par 158 voix sur 163 conseillers de Paris sur vote électronique, mais "4 des 5 non exprimés ont indiqué un pour à l'oral", a précisé la mairie à l'AFP. Seul un conseiller absent et n'ayant pas donné de pouvoir n'a pas participé, a-t-elle précisé. 

Partager cet article

En lien avec l'article