28.09.21
17:13

Le Club de Bruges s'impose 1-2 face à Leipzig en Ligue des Champions

Après un résultat très satisfaisant face aux Parisiens lors de leur premier match de poule (1-1), les Brugeois se sont déplacés à Leipzig ce mardi.

Le FC Bruges s'est imposé ce 28 septembre dans son deuxième match de poule de la Ligue des Champions. Les Brugeois ont su trouver les solutions face au RB Leipzig.

Leipzig a su trouver le chemin des filets dès les dix premières minutes. Mais le Club de Bruges a réagi vite en revenant au score grâce au Diable Rouge Hans Vanaken. Les Brugeois vont même plus loin en inscrivant un deuxième but avant la mi-temps. Score à la pause: 1-2.

En seconde période, le club belge a su maintenir son avance et même inscrire un troisième goal, par la suite annulé pour cause de hors-jeu. Pendant le dernier quart d'heure de la rencontre, malgré les offensives allemandes, Bruges n'a pas craqué.

Score final: 1-2.

 

RB Leipzig: Nkunku (5)

Club Bruges: Vanaken (22), Rits (41)

Pour la troisième journée sur six des phases de groupes de la Ligue des Champions, Bruges sera opposé au géant anglais Manchester City. La rencontre se déroulera en Belgique le 19 octobre à 18h45.

Avec ses trois nouveaux points, le FC Bruges comptabilise quatre points et se retrouve à la première place du groupe A, aux côtés du PSG.

L'autre choc: PSG - City

Les Parisiens ont reçu les citizens ce mardi soir. Score final : 2-0.

Ce match était vu comme un test, une revanche, un choc... La rivalité grandissante entre le Paris SG et Manchester City, deux des favoris pour remporter la Ligue des champions, promettait un nouveau match mémorable, avec le retour de Lionel Messi.

Auteur d'un départ parfait en Championnat, avec huit victoires en autant de journées, le PSG s'était préparé à changer de braquet, pour recevoir les "Citizens".

"Opération Sky Blues", titre mardi en une L'Equipe, en clin d'oeil au film Skyfall de la saga James Bond.

"Bonjour Paris !", a tweeté le club mancunien, accompagné d'une photo du trophée de la Premier League remporté la saison dernière, posé fièrement sur la terrasse de son hôtel parisien, avec la Tour Eiffel en toile de fond.

Voilà un test à la hauteur des ambitions hégémoniques des Parisiens, opposés à l'un des meilleurs collectifs de la compétition, orchestré par Pep Guardiola.

Le technicien espagnol, "le meilleur entraîneur du monde" selon son homologue du PSG Mauricio Pochettino, a façonné depuis son arrivée en 2016 une équipe redoutable.

Un pressing intense, du caractère, une défense solide... Le récent succès à Chelsea (1-0), samedi en Premier League, est un condensé du style de l'ancien coach du Barça.

C'est le genre de succès référence que recherche Pochettino, qui a démarré la campagne européenne par un nul décevant à Bruges (1-1), pendant que les Mancuniens s'amusaient contre Leipzig (6-3).

 

LN24 avec AFP

Partager cet article

En lien avec l'article