27.09.21
16:20

Le taux d'emploi augmente en Belgique, plus de 70% des 20-64 ans travaillent

Au deuxième trimestre de 2021, 70,5% des 20-64 ans étaient au travail en Belgique, contre 69% au premier trimestre de 2021.

C’est ce qui ressort des nouveaux résultats de Statbel établis sur la base de l’Enquête sur les forces de travail (EFT). Le taux de chômage BIT recule de 6,7% à 6,2%. La baisse du taux de chômage est plus prononcée pour les hommes que pour les femmes. Le taux de chômage des hommes est ainsi inférieur à celui des femmes pour la première fois depuis début 2017.

Le nombre d’emplois à temps partiel et temporaires, qui était à la baisse en 2020, est reparti à la hausse. On observe ainsi une hausse plus prononcée du nombre d’emplois à temps partiel (+4,2%) que du nombre d’emplois à temps plein (+1,9%). De même, le nombre d’emplois temporaires, comme les jobs d'étudiant, augmente nettement (+12,9%).

Les évolutions sont également positives pour les chômeurs temporaires, en situation de chômage temporaire tant complet que partiel. Les nombres sont en recul, quelle que soit la durée (3 mois ou plus).

43,5% des personnes occupées ont travaillé parfois, habituellement ou toujours à domicile au cours du deuxième trimestre 2021. Ce pourcentage varie peu de celui du premier trimestre de 2021.

 

Près d'1% de travailleurs en plus

Si l’on compare avec les résultats du deuxième trimestre de 2020, durant lequel la crise du Covid-19 a éclaté dans notre pays, on constate surtout une forte hausse du taux d’emploi. Celui-ci a progressé de 69,6% au deuxième trimestre de 2020 à 70,5% au même trimestre de 2021.

De le même temps, nous observons, sur la même période d’un an, aussi une forte hausse du taux de chômage. Au deuxième trimestre de 2020, celui-ci s’élevait - malgré la crise du Covid-19 - à seulement 4,9% contre 6,2% au deuxième trimestre de 2021. Au deuxième trimestre de 2020, nous avons toutefois constaté un glissement du chômage vers l’inactivité. Une partie des chômeurs n’ont plus recherché d’emploi ou n’étaient plus disponibles pour commencer à travailler dans un délai de deux semaines, par exemple parce qu’ils devaient s’occuper des enfants.

Partager cet article

Partager cet article