27.09.21
15:49

La Flandre offre son aide à la Wallonie pour financer les reconstructions dues aux inondations

Jan Jambon a exprimé la volonté du gouvernement flamand dans sa traditionnelle déclaration de septembre.

Cela fait maintenant plus de deux mois que la Wallonie a été frappée par des inondations catastrophiques. Le coût de la reconstruction a été évalué à 3 à 4 milliards d'euros par le gouvernement wallon, une somme réévaluée par le parti socialiste à 1,2 milliard. 

Ce mardi, le ministre-président flamand a indiqué vouloir venir en aide à la Wallonie. Ainsi, Jan Jambon veut proposer une garantie sur crédit ou un prêt à la Région wallonne. Le gouvernement flamand désire rencontrer les autorités wallonnes afin de trouver un compromis financier. Les conditions de ces éventuels prêts n'ont pas été énoncées.

A la mi-septembre, le Gouvernement wallon s’est accordé sur une série de mesures destinés à soutenir financièrement les personnes assurées, dans une moindre mesure les personnes non-assurées, les commerçants, les entreprises, les acteurs du non-marchand, les agriculteurs, les forestiers, les pouvoirs locaux, … et ce, selon des modalités variables. Le Gouvernement a également estimé les montants nécessaires à la réparation des infrastructures régionales. Au total ce seront entre 2,3 et 3 milliards d'euros qui seront dégagés par la Wallonie. 

Le secrétaire d’Etat à la Relance, Thomas Dermine, a demandé au fédéral qu'il finance la moitié de cette somme, soit 600 millions d'euros. M. Dermine parle de solidarité du fédéral vers les Régions. Il se calque aussi sur le modèle allemand: le pays a aussi été touché par de violentes inondations il y a deux mois et le fédéral a pris à son compte la moitié des dépenses nécessaires à la reconstruction des zones sinistrées. La N-VA avait écarté cette proposition du socialiste.

 

LN24

Partager cet article