26.09.21
09:48

Aux Pays-Bas, le serveur de l’application Coronacheck a été victime d’une attaque informatique

Le serveur de l'application néerlandaise Coronacheck a été victime d'une attaque informatique qui a surchargé le système samedi soir, a annoncé une porte-parole du ministère néerlandais de la Santé publique. La création d'un code QR est difficile.

D'après la porte-parole, ces attaques DDoS (déni de service distribué), par lesquelles des cybercriminels essayent de faire planter des sites web en les surchargeant de requêtes, ont néanmoins été prévenues. "Nous arrivons à bien les repousser". La pression a quelque peu baissé depuis 22h.

Les problèmes ont notamment touché les personnes qui n'avaient pas encore créé de code QR ou qui n'avaient pas utilisé l'application depuis un mois. Elles devaient donc se connecter à nouveau au serveur. Les personnes déjà titulaires d'un code QR peuvent le montrer en restant hors ligne.

Depuis ce week-end, le passe sanitaire est obligatoire aux Pays-Bas, pour toute personne âgée d'au moins 13 ans dans certains lieux tels que dans le secteur de l'hôtellerie et des événements sportifs et culturels.

Partager cet article

Partager cet article