23.09.21
10:55

La direction de Logistics Nivelles rencontrera uniquement les représentants du personnel, à l'extérieur du site

Selon nos informations, la directrice de l'entreprise Logistics à Nivelles refuse finalement de tenir une assemblée avec l'ensemble des travailleurs. Une assemblée était prévue ce matin mais la directrice a confirmé qu'elle n'aurait pas lieu: il est désormais question d'une rencontre uniquement avec les représentants du personnel.

Une réunion qui se tiendra mardi prochain à l'extérieur du site de l'entreprise, la directrice "craignant pour son intégrité physique". Par la suite, la direction souhaite informer uniquement par écrit l'ensemble du personnel. 

Les tensions sont restés vives ce jeudi matin, une remorque de camion a été incendiée à l'arrière des entrepôts. Le feu s'est déclaré à l'extérieur des bâtiments, il a pu être maîtrisé par les pompiers. Ils sont intervenus après avoir dispersé le piquet de grève. 

La société propriétaire, Kuhne Nagel, a annoncé hier la fermeture du site brabançon. Résultat : 549 personnes vont perdre leur emploi. L'ambiance sur place hier était extrêmement tendue. Des représentants des syndicats et des membres du personnel sont restés sur place toute la nuit. Ce matin, Elio Di Rupo, le ministre-président de la Région wallonne, a annoncé qu'il était entré en contact avec la direction de Kuehne+Nagel qui s'est dite "ouverte à la discussion", a-t-il précisé, même si "ce n'est pas ce que le communiqué dit et ce n'est pas ce que ressentent les travailleurs et les organisations syndicales". 

 

 

Partager cet article