15.09.21
09:55

Le Salon de l'Auto sur le point de disparaître?

L'avenir du Salon de l'Auto de Bruxelles ne tient plus qu'à un fil. Une décision cruciale pour son avenir doit tomber dans les heures à venir après le retrait du groupe importateur D'Ieteren, selon De Tijd. Le groupe Stellantis, qui réunit Peugeot, Fiat, Opel et Citroën doit, lui, prendre position. 

Selon De Tijd, D'Ieteren a décidé mardi de ne plus prendre part au Salon. Il est l'un des principaux distributeurs dans notre pays des marques Volkswagen, Audi, Skoda, Seat, Porsche, Lamborghini ou Bentley. Selon plusieurs sources, Stellantis envisage de se retirer à son tour.

En cas de retrait, l'organisation du Salon de l'Auto pourrait s'effondrer, les autres marques  conditionnant leur participation à la présence de deux tiers des acteurs du marché de l'automobile. Or, D'Ieteren et Stellantis représentent ensemble presque la moitié des ventes de voitures neuves du marché. Leur retrait signifierait sans doute la fin du Salon de l'Auto de Bruxelles, dont la prochaine édition doit se tenir du 14 au 23 janvier 2022.

Partager cet article

En lien avec l'article