13.09.21
08:26

"On ne contre pas la nature mais on s'y adapte"

Quel est l'état des lieux des communes suite aux inondations de juillet ? Quelle est la part de non-assurés et combien de familles attendent encore d'être relogées ? La parole est au Ministre wallon du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville, Christophe Collignon

Christophe Collignon, Ministre wallon du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville, était l'invité de Martin Buxant.

Il a notamment fait l'état des lieux post-inondations en Région wallonne, suite aux réunions du gouvernement ce weekend, prolongées encore ce lundi.

Près de 40 000 logements ont été impactés par ces inondations selon les chiffres des assurances, des bourgmestres des communes et des agents de terrain. "Au moins 400 bâtiments sont appelés à être détruits, sous arrêté d'inhabitabilité, et dans l'extrapolation, nous pensons arriver à 600", a déclaré Christophe Collignon au micro de Martin Buxant.

Au niveau de la cartographie de l'impact, 209 communes ont été impactés par les inondations, mais 9 à 10 communes ont été sévèrement impactées comme à Trooz et à Pepinster où le ministre compare les lieux à une scène de guerre. 

Des centaines logements publics ont aussi été touchés par les inondations. "40 000 familles attendent un logement public actuellement en Wallonie. Ce que nous avons fait, c'est multiplier les offres possibles car le délai moyen aujourd'hui est de 7 ans". Pour faire face à cette crise, le ministre a mobilisé ce qui existe sur le terrain. "Nous avons sondé le marché immobilier et Nous allons acheter 250 logements. Nous avons aussi adapté notre législation et donné des surprimes pour des logements, comme les logements touristiques de type Airbnb"

 

Partager cet article