11.09.21
18:00

Les indépendantistes catalans dans la rue avant des négociations avec Madrid

A quelques jours de la reprise de négociations avec Madrid, les indépendantistes catalans manifestaient samedi dans les rues de Barcelone, sur fond de division du mouvement quatre ans après l'échec de la tentative de sécession de 2017

Avec pour slogan "Battons-nous pour gagner l'indépendance", cette manifestation avait été convoquée pour la "Diada", fête de la Catalogne devenue depuis une décennie le théâtre de grandes manifestations indépendantistes.

Comme chaque année, elle s'est élancée à 17H14 (15H14 GMT) précises, en commémoration de la prise de Barcelone le 11 septembre 1714, lors de la Guerre de Succession d'Espagne, par les troupes du roi d'Espagne Philippe V. 

Au plus fort de la montée de l'indépendantisme en Catalogne, la "Diada" avait rassemblé 1,8 million de séparatistes en 2014 mais ces dernières années, la mobilisation a chuté jusqu'à tomber à 600.000 en 2019, selon la police municipale. Aucun chiffre de participation n'était encore disponible samedi.

"Découragement"

Mais juste avant le défilé, durant lequel ont résonné les slogans "Indépendance" et "Dehors, les forces d'occupation", en référence aux forces de l'ordre nationales, Narcís Vilar, retraité de 70 ans venu pour la première fois manifester seul, soulignait le "découragement" parmi les militants. 

Ses proches "n'ont pas cessé d'être indépendantistes mais ils en ont marre des politiciens" catalans, a-t-il dit à l'AFP, soulignant par ailleurs la "peur de la pandémie" pour expliquer la moindre mobilisation. La Catalogne a été cet été l'épicentre d'une nouvelle vague de Covid en Espagne.

Partager cet article

En lien avec l'article