11.09.21
17:18

George W. Bush déplore la désunion de l'Amérique 20 ans après le 11 Septembre

L'ancien président américain George W. Bush, qui était à la tête des États-Unis au moment des attentats du 11 Septembre, a déploré samedi la désunion politique de son pays vingt ans après les attaques jihadistes.

La secrétaire d'État américaine à l'intérieur, Deb Haaland, la vice-présidente Kamala Harris et l'ancien président George W. Bush arrivent en amont d'une cérémonie solennelle à Shanksville, en Pennsylvanie, pour marquer le vingtième anniversaire des attentats du 11-Septembre

"Dans les semaines et les mois qui ont suivi les attentats du 11 Septembre, j'étais fier de diriger un peuple impressionnant, résilient et uni. Si on parle de l'unité de l'Amérique, ces temps semblent lointains", a déclaré le 43e président des Etats-Unis lors d'un discours à Shanksville où s'était écrasé l'un des quatre avions piratés par le commando d'Al-Qaïda le matin du 11 septembre 2001.

Partager cet article

En lien avec l'article