07.09.21
09:32

Les Verts mangeront-ils leur pain noir?

Les écologistes font de la sortie du nucléaire en 2025 une question de vie ou de mort politique. Ça va donc être très, très chaud pour le gouvernement fédéral puisque les obstacles à un exit nucléaire restent nombreux. Analyse avec Martin Buxant.

Une question, une de plus, divise profondément le gouvernement fédéral: la sortie du nucléaire. Ici, ce sont les Verts, donc la famille écologiste, qui se retrouvent aujourd’hui le dos au mur. Les Verts vont-ils manger leur pain noir?

La pression monte terriblement autour de ce dossier ultra-symbolique mais aussi lourd de conséquences économiques. Cela fait 20 ans que les écologistes francophones ont réussi à faire inscrire dans la loi que la Belgique allait quitter l’énergie nucléaire. C’était en 2003 sous le gouvernement de Guy Verhofstadt. Les écologistes étaient représentés au gouvernement par Isabelle Durant et Olivier Deleuze, aujourd’hui bourgmestre de Watermael-Boitsfort. Deleuze fait partie de ces membres fondateurs d'Ecolo, on les appelle parfois les "fundis", ils ne transigeront jamais avec le nucléaire car pour eux sortir de cette énergie, c’est une des raisons d’être d’Ecolo. Aujourd’hui cet héritage, ce combat anti-nucléaire est incarné par une personnalité comme Jean-Marc Nollet. Mais les choses se présentent de manière plutôt compliquées pour sortir du nucléaire. Explications. 

Partager cet article

En lien avec l'article