03.09.21
12:01

Réforme des pensions: "C'est plutôt un tract du Parti Socialiste"

Karine Lalieux, ministre des Pensions, présente aujourd'hui sa réforme des pensions au gouvernement, mais déjà des voix s'élèvent contre ce projet notamment au MR.

Pour Georges-Louis Bouchez, président du MR, il y a à la fois un problème dans le contenu du projet et dans la méthode dont Karine Lalieux le présente.

"C'est quand même un peu particulier d'aller divulguer dans la presse un projet dont les partenaires n'ont pas pu prendre connaissance. Et sur le fond, nous attendions une réforme qui permette la soutenabilité du système de pension, donc son financement, mais également sa pérennité, et amener plus de justice. Or, le compte n'y est pas. On a sur le plan du financement, on est au-delà des tableaux budgétaires tels qu'ils avaient été négociés au moment de la formation du gouvernement sur les réformes structurelles. On voit qu'il n'y avait pas de convergence de statuts pour amener plus de justice et au surplus, on se rend compte que les balises par rapport au travail effectif ne sont pas suffisantes. Nous avons réclamé avec l'Open VLD vingt ans de travail effectif pour créer un vrai différentiel entre les personnes qui ont effectivement travaillé et de l'autre côté, les personnes qui ont ce qu'on appelle des périodes assimilées, souvent des périodes de chômage. Elles ont bien évidemment droit à une pension digne, mais il faut que celui qui travaille ait pu gagner plus que celui qui n'a pas travaillé."

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans la vidéo ci-dessus.

Partager cet article