28.08.21
08:00

Une partie des militaires belges déployés à Kaboul sont de retour en Belgique

Une soixantaine de militaires ayant participé à l'opération Red Kite, qui a permis d'exfiltrer plus de 1.200 personnes d'Afghanistan, sont rentrés en Belgique dans la nuit de vendredi à samedi.

L'avion en provenance d'Islamabad a atterri peu avant 04h00 à l'aéroport militaire de Melsbroek, avec à son bord 64 personnes. Ils ont été accueillis par Ludivine Dedonder, ministre de la Défense et l’Amiral Michel Hofman, Chef de la Défense.

Maintien d’une présence à Islamabad

Ce vendredi 27 août , à l’initiative de la ministre de la Défense, le gouvernement a décidé de maintenir un détachement militaire à Islamabad qui reste immédiatement disponible pour toute opportunité éventuelle. Fort de plus d’une centaine de personnes, le détachement se compose de forces terrestres, du personnel de commandement et de soutien nécessaire, d’une capacité médicale ainsi que de deux avions C-130. L’analyse et l’évolution de la situation restent permanentes.

"Si nous avons quitté Kaboul, nous restons toutefois prêts à intervenir au départ d’Islamabad, si les conditions sont réunies, pour apporter notre aide aux derniers ressortissants et ayants droit belges.", a expliqué Ludivine Dedonder, ministre de la Défense.

Partager cet article