20.08.21
14:32

Comité de concertation en direct: accord pour les discothèques et l'Horeca, la vaccination sera obligatoire pour le personnel soignant

Un accord a été trouvé pour rouvrir les discothèques le premier octobre et pour la fin des restrictions dans l'Horeca, selon nos informations. La fin de la bulle sociale est aussi actée, comme la vaccination obligatoire pour le personnel soignant. La conférence de presse est annoncée à 18h00.

Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées se réunissent pour un nouveau Comité de concertation depuis 14h00 ce vendredi. La situation sanitaire permet-elle l'allègement des restrictions ? Le Comité de concertation se penche sur un panel de thématiques: l'enseignement, l'Horeca, les événements de masse ou encore le monde de la nuit. Tous ces secteurs attendent le feu vert pour des assouplissements. Voici ce qui est négocié actuellement.

 

Suivez notre édition spéciale en direct dès 16h00 sur LN24 et LN24.be

 

La phase 4 du plan été sera activée. Elle prévoit des assouplissements pour les évènements en intérieur et en extérieur, notamment les mariages, les funérailles, les marchés, les foires, les camps de jeunes.  

 

Bulle sociale

Dès le 1er septembre, toutes les restrictions pour les rassemblements privés à la maison seront levées. Actuellement, il est permis d'accueillir 8 personnes en même temps à l’intérieur.

 

Horeca

Dès le 1er septembre, les restrictions seront totalement levées, sauf le port du masque lorsque l'on se déplace à l'intérieur des établissements. Fin des limites pour les heures d’ouverture et de fermeture, fin du nombre maximal de personnes à la même table, les places ne seraient plus être uniquement des places assises et il ne serait plus obligatoire de rester assis à sa propre table. On discute également de la fin des restrictions pour les terrasses.

 

Evénementiel et boîtes de nuit

- A partir du 1er septembre, les restrictions pourraient être levées pour les événements à l’intérieur de moins de 200 spectateurs et ceux en plein air de moins de 400 spectateurs; et retour de la danse et des buffets pour les mariages. 

- A partir du 1er octobre, les discothèques pourront rouvrir, avec des protocoles précis. Reste l'obligation ou non du Covid Safe Ticket et le cas de Bruxelles, qui pourrait ne pas profiter tout de suite de cet assouplissement. Les Régions pourront dans tous les cas décider de rouvrir à une date ultérieure.

Les chiffres bruxellois sont nettement moins bons avec un taux d’incidence contre 455 cas pour 100 000 personnes. La couverture vaccinale est aussi nettement moins bonne dans la capitale. 

 

Le Covid safe ticket revu ?

Par ailleurs, il n'est pas question d'introduire un pass sanitaire comme en France, mais bien d'abaisser le seuil pour l'utilisation du Covid safe ticket qui est obligatoire uniquement pour les événements de plus de 1500 personnes actuellement. Les pistes sur la table indiquent un seuil de 200 personnes en intérieur et 400 à l'extérieur.

Ce ticket serait également une piste de solution pour le monde de la nuit qui attend des perspectives depuis de longs mois.

 

Vaccination obligatoire pour les soins de santé

Le Comité prend "la décision de principe d’imposer la vaccination complète à l’ensemble des prestataires de soins", y compris les indépendants. Les modalités restent à définir.

 

De son côté, le télétravail devrait rester recommandé et le plan de rentrée scolaire sera, quant à lui, validé par ce Codeco.

Partager cet article

En lien avec l'article