29.07.21
13:08

Exploitation des mineurs en ligne, la police met en garde

La Police Fédérale met en garde contre l'exploitation croissante de mineurs en ligne

A la veille de la Journée mondiale de la lutte contre la traite d’êtres humains, la Police Fédérale rappelle que l'exploitation sexuelle de mineurs en ligne augmente.

En effet, le service central Trafic/Traite d’êtres humains de la Police Judiciaire Fédérale observe une hausse de l'utilisation des outils digitaux dans le monde de la prostitution. Ce qui rend encore plus complexe l'identification et l'arrestation des auteurs de ces faits.

La pandémie de Covid-19 n’est sans doute pas anodine quant à l'évolution de cette tendance, mais la police craint que celle-ci ne se poursuive après la crise sanitaire. 

Aujourd'hui, il est plus difficile de rencontrer des victimes potentielles dans les bars et les discothèques. Ces activités se déplacent donc vers le monde digital, où elles sont encore moins visibles.

Des pratiques qui ont augmenté depuis la pandémie et l'utilisation croissante des réseaux sociaux, les victimes sont souvent contactées sur TikTok, Instagram ou Snapchat.

Un constat particulièrement inquiétant est que les victimes de la prostitution forcée sur Internet sont de plus en plus souvent des mineurs d’âge.

Comme dans le reste de l'Europe, les indicateurs en Belgique suggèrent que cette évolution pourrait être plus importante qu'il n'y paraît à première vue.

Victimes potentielles, les jeunes gens vulnérables, plus particulièrement des filles, sont contactées par le biais des réseaux sociaux comme TikTok, Instagram ou Snapchat. 

La police tient alors à souligner une fois de plus l'importance de l’éducation aux médias.

Il est essentiel que les adultes en discutent avec eux, s'intéressent à leurs activités en ligne et les arment contre les personnes mal intentionnées qu'ils pourraient rencontrer sur les réseaux sociaux.

La police conseille aussi les parents à être attentif aux changements de comportement de leur enfant.

Par exemple, si un jeune se replie soudainement sur lui-même ou commence à se comporter différemment, cela peut être un signe que quelque chose ne va pas et qu'il ne faut pas attendre pour en parler.

 

Partager cet article

En lien avec l'article