22.06.21
12:50

9 filles sur 10 victimes de harcèlement de rue

"C'est quelque chose d'ancré dans la société, comme la place que les femmes seraient légitimes ou pas d'occuper dans l'espace public. La cour de récré, c'est souvent un bloc de béton avec un terrain au milieu. Et dès le plus jeune âge, on apprend aux filles à contourner cet espace de jeu, à ne jamais le traverser. Ca va constituer les stratégies d'évitement qu'elles vont adopter dans la rue"

9 filles sur 10 victimes de harcèlement de rue, d'après une étude de Plan International, auprès de 700 jeunes de Bruxelles, Charleroi et Anvers, âgés entre 15 et 24 ans, relayée par le journal Le Soir.  91 % des filles et 28 % des garçons interrogés se disent concernés. Débat sur le plateau des Visiteurs du soir avec Mathilde Bernard, coordinatrice jeunes au sein de l'ONG Plan International, et Margaux De Ré, députée bruxelloise Ecolo.

 

Partager cet article

En lien avec l'article