15.06
10:36

L'arc-en-ciel rejette toute réduction des collaborateurs accordés aux ministres sortants

Les ministres en fin de mandat bénéficient donc toujours gratuitement de deux collaborateurs après leur sortie du gouvernement.

Deux propositions de réduction ou suppression de la possibilité, pour les membres du gouvernement, de bénéficier gratuitement de deux collaborateurs administratifs après leur sortie du gouvernement, ont été rejetées par la majorité PS-MR-Ecolo au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les ministres en fin de mandat jouissent donc toujours de cette option pour un délai de cinq ans après la fin de leur service au gouvernement (au prorata de la durée effective de la durée de leur mandat).

Techniquement, les deux collaborateurs doivent être engagés pour apporter une aide à l'archivage des dossiers, au suivi des correspondances et à la bonne conduite des dossiers en cours. 

Deux partis de l'opposition se sont attaqués à cet avantage : DéFI et le PTB qui ont qualifié ces aides de "privilèges". Si DéFI plaidait pour une réduction de ces avantages, le PTB militait pour une suppression pure et simple des deux collaborateurs après la fin d'un mandat. Une proposition qui n'a rencontré que l'adhésion des élus PTB.

 

Partager cet article

En lien avec l'article