08.06
16:23

Ratko Mladic, le "Boucher des Balkans", condamné à perpétuité

La justice internationale a confirmé mardi en appel la condamnation à perpétuité de l'ancien chef militaire serbe de Bosnie Ratko Mladic pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis pendant la guerre de Bosnie de 1992 à 1995.

"La chambre d'appel confirme la sentence de prison à vie à l'encontre de M. Mladic",

a déclaré dans un communiqué le Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI), basé à La Haye, rejetant l'appel de l'ex-général, reconnu coupable notamment de génocide pour son rôle dans le massacre de Srebrenica.

 

Surnommé le "Boucher des Balkans", l'ancien général a été condamné en première instance en 2017 notamment pour son rôle dans le massacre de Srebrenica, le pire en Europe depuis la Seconde guerre mondiale, acte de génocide selon la justice internationale.

Arrêté en 2011 après 16 ans de cavale, le massif soldat Ratko Mladic, en détention à La Haye, est aujourd'hui un vieil homme de près de 80 ans qui souffre de problèmes de santé, selon ses avocats.

Plus d'un quart de siècle après le conflit, l'ex-général conserve parmi les siens une aura de héros, mais son nom restera associé aux crimes de la guerre de Bosnie, du siège de Sarajevo au massacre de Srebrenica, où plus de 8.000 hommes et garçons musulmans ont été tués par les forces serbes de Bosnie.

Malgré la pandémie, des proches de victimes, dont Munira Subasic, présidente de l'une des associations des "mères de Srebrenica", se rendront à La Haye pour regarder le "bourreau" dans les yeux.

 

AFP

Partager cet article

En lien avec l'article