23.05.21
19:54

Le procureur fédéral demande à Jürgen Conings de contacter quelqu'un de confiance, déploiement policier à Bruxelles-Nord

Alors que le militaire Jürgen Conings est toujours en fuite depuis maintenant six jours, le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw lui a demandé, lors de journaux télévisés flamands, de prendre contact avec l'un de ses proches, tout en appelant au calme dans la population.

On apprend également ce dimanche soir que la gare de Bruxelles-Nord a été évacuée après les appels de témoins qui auraient aperçu M. Conings. Un important dispositif policier est intervenu aux alentours de 20h30.

Plus tôt dans la journée, onze militaires sympathisants de l'extrême droite ont été écartés de certains points sensibles, a indiqué la ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS).

Par ailleurs, le militaire en fuite est, depuis hier, dans la liste des personnes recherchées par Interpol pour menace d'attaque terroriste sur des personnes et le régime, peut-on lire sur le site de l'Organisation internationale de police criminelle. A côté de cela, des marches de soutien au fugitif ont été organisées ce week-end à Maasmechelen (Limbourg) et ont rassemblé plusieurs centaines de personnes.

Les fouilles au sein du parc national de la Haute Campine ont été achevées vendredi soir. Elles n’ont pas permis pour l’instant de retrouver l’individu recherché. Certains éléments ont été trouvés mais rien qui puisse directement être lié au militaire. L'enquête se poursuit dans le secret de l'instruction.

 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article