Les Ardentes
21.05.21
19:03

La Fédération Wallonie-Bruxelles met sur pied un fonds de garantie pour les festivals

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en collaboration avec le fonds ST’ART Invest, met en place un mécanisme de garantie et élargit ainsi les soutiens existants pour les festivals.

Avec des pertes de recettes allant jusqu’à 90%, le secteur culturel est l’un des plus impactés par la crise sanitaire, et particulièrement les professionnelles et professionnels des arts vivants et la musique. Les salles de concerts et les festivals, ainsi que les grands événements, ont été à l’arrêt complet pendant plus d’un an.

Pour soutenir le monde des festivals le plus directement possible, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ajoute aujourd’hui un nouveau soutien par le biais d’un mécanisme de garantie doté de 5 millions d’euros, via le fonds ST’ART Invest.

Depuis le début de la crise, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles prend ses responsabilités pour soutenir le monde culturel en général. En ce qui concerne les festivals, des mesures spécifiques ont été prises.

L’ensemble des subventions en 2020 et en 2021 ont en effet été maintenues et ces dernières peuvent être majorées de 20% pour faire face à d’éventuelles dépenses liées aux mesures sanitaires à respecter.

Un système d’indemnisation a également été mis en place pour permettre aux petits et grands festivals des arts de la scène de se maintenir à flot et d’envisager la tenue d’événements pour l’été 2021, renforcé par la création d’une cellule spécifique ‘festival’.

Dotée de 1,5 millions d’euros, cette cellule vient s’ajouter aux autres dispositifs de soutien et vise à, d’une part, indemniser les pertes des opérateurs dues aux contraintes sanitaires et, d’autre part, venir en soutien de toute initiative prise par les organisateurs permettant la tenue d’événements selon des formats revus. Ce soutien vise notamment l’engagement d’artistes et de techniciens de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si le dernier Comité de concertation a enfin donné des perspectives et des indicateurs permettant aux festivals de s’organiser, ces derniers craignent cependant de voir leur événement annulé en dernière minute si la situation épidémiologique venait à se détériorer. Afin de répondre à ces inquiétudes légitimes, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles répond à nouveau présent et décide de mettre en place un mécanisme de garantie pour donner une assurance supplémentaire aux organisateurs d’événement dans le domaine de la musique, des arts vivants ou pluridisciplinaire.

Ce fonds de garantie est doté d’un montant total de 5 millions d’euros.

Partager cet article

Partager cet article