09.05.21
17:58

"C'est une gifle pour le secteur"


Alexander De Croo semblait redonner quelques espoirs au secteur de la culture et particulièrement aux organisateurs de festival ce dimanche. D'après le Premier ministre, il devrait être possible d'organiser à nouveau quelques grands festivals dans notre pays dans la seconde moitié de l'été. Le Comité de concertation de mardi discutera des détails exacts et fixera les conditions.

Mais pour le secteur, "c'est une gifle". C'est ce que nous expliquait Jean-Yves Laffineur, organisateur du festival "Esperanzah!". 

"Je suis sidéré par cette annonce. Il faut savoir que ça fait des mois qu'on travaille avec tout le secteur culturel au déploiement d'un protocole qui permettra petit à petit d'ouvrir les lieux, d'ouvrir en extérieur. On attendait beaucoup du dernier Codeco et on a été complètement nié sur juillet et août. C'est une gifle pour tout le secteur. Et là, on nous dit, tout en continuant, à ne pas parler de juin, de juillet ni de début août, que fin août quelque chose sera possible. Or, fin août, il le dit lui-même, il a rencontré les opérateurs de Tomorrowland. On est dans un contexte très particulier, très économique."

 

Partager cet article

Partager cet article