23.04.21
12:04

Maggie De Block reconnaît une erreur dans sa gestion des masques

Lors de son audition devant la commission spéciale aujourd'hui, l'ancienne ministre de la Santé Maggie de Block a reconnu "une erreur" dans sa décision de détruire le stock de 22 millions de masques pour affronter la grippe H1N1.

De Block justifie cependant son choix par la volonté de ne pas stocker du matériel en attendant qu'il arrive à sa date de péremption

Si la ministre de la Santé parle de la destruction des anciens stocks comme d'une "bonne décision" elle regrette cependant de ne pas avoir pris l'initiative de les renouveler rapidement. 

"Nous aurions dû faire autrement, pas uniquement pour les masques, mais aussi pour tous les médicaments qui permettent de soigner des gens gravement malades"

La question des masques avait particulièrement fait débat en Belgique lors de la première vague de la pandémie. 

Partager cet article

Partager cet article

En lien avec l'article