21.04.21
10:40

"Il y a une pression importante mais il n'y a pas 0 lit en soins intensifs"

Lors de la conférence de presse du Centre interfédéral de crise mardi, son porte-parole Yves Van Laethem a déclaré "qu'il n’y a plus de place en soins intensifs". Une situation à nuancer: débat autour de la situation dans les hôpitaux et au sein du personnel hospitalier avec Pierre-François Laterre, chef du service de soins intensifs aux cliniques universitaires Saint-Luc, et Arnaud Bruyneel, infirmier aux soins intensifs et chercheur à l'ULB. 

Partager cet article

En lien avec l'article