20.04.21
17:05

Seconde chance de vaccination pour les 80 ans et plus

Opération "Re Vax 80+" en Wallonie: une seconde chance de vaccination pour les citoyens âgés de 80 ans et plus. En Wallonie, les personnes de 80 ans et plus qui n'ont pas encore pris rendez-vous pour se faire vacciner sont invitées à appeler le numéro gratuit 0800/45.019.  Un rendez-vous dans un centre de vaccination leur sera proposé. 

Explications avec Christie Morreale au micro de Romuald La Morté.

 

"Cet appel s’adresse aussi aux proches des personnes âgées, à leurs familles et amis. Les autorités wallonnes les encouragent à assister leurs parents, grands-parents ou personnes âgées proches d’eux à participer à cette opération et à se protéger ainsi au plus vite contre la Covid-19. Ces derniers peuvent également appeler le numéro gratuit pour aider une personne de 80 ans et plus qui souhaite se faire vacciner à s’inscrire". 

Le 0800/45 019 a été spécialement aménagé pour l’occasion. Des opérateurs dédiés à l’action "Re Vax 80+" répondront spécifiquement aux appelants et les aideront à fixer leurs rendez-vous. Les appelants sont aussi invités à préparer le numéro de registre national de la personne à vacciner (au dos de la carte d’identité) et, s’ils en disposent, la lettre de convocation avec le code de vaccination. 

L’opération durera 10 jours à dater de ce mardi après-midi et, dès lors, la Wallonie recommande aux personnes de ne pas se précipiter sur le call center.

Une fois contactés, les opérateurs du call center pourront :

  • Fixer un rendez-vous pour aller se faire vacciner même si le n° de code de vaccination de la personne est « périmé ».
  • Retrouver le code de vaccination de la personne si elle l’a égaré.

Cette opération "Re Vax 80+" n’est pas destinée aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer. A cet égard et tel que défini par la procédure interfédérale, les personnes dans l’incapacité de se déplacer sont invitées à prendre contact avec leur médecin traitant pour demander d’effectuer leur vaccination à domicile. Le médecin contactera le centre de vaccination qui lui est attaché afin de disposer de la dose de vaccin nécessaire. Si une deuxième dose est nécessaire, le vaccinateur déterminera la date du second rendez-vous.

Cette opération n’exclut en aucun cas les personnes de la suite de la campagne de vaccination contre le Covid-19. Si les personnes de 80 ans et plus ne saisissent pas cette seconde chance de vaccination, elles pourront toujours aller se faire vacciner avec la population générale (phase 2 de la campagne de vaccination) mais perdront leur ordre de priorité.

Partager cet article