13.04.21
20:22

Les voyages non-essentiels autorisés dès le 19 avril ?

Un des dossiers sur la table du Comité de concertation est la levée de l'interdiction des voyages non essentiels.

Le ministre de la santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit) a laissé entendre que cette mesure, contestée par l’Union Européenne, ne serait pas prolongée. Mais voyager au sein de l’Europe devrait rester très compliqué à cause des tests PCR et des quarantaines obligatoires.

Frank Vandenbroucke était l'invité de la chaîne flamande VTM ce dimanche. S'il n'a pas évoqué la réouverture de l'Horeca, le ministre fédéral de la Santé a laissé entendre qu'il pourrait y avoir un assouplissement concernant les voyages. 

Pour le ministre, "nous ne devons pas jouer au poker avec la capacité de nos hôpitaux. Cela met en danger les soins de santé pour tout le monde."

Il pourrait cependant y avoir un assouplissement au niveau des voyages non-essentiels, actuellement interdits jusqu'au 18 avril. Frank Vandenbroucke a ainsi laissé entendre que la mesure ne serait pas prolongée mais que des contrôles et des sanctions seraient mis en place pour les personnes de retour d'une zone rouge et qui ne feraient pas tester.

Les agences de voyages, toujours à l'arrêt, attendent donc ces nouvelles modalités.

 

Reportage: Boris Vanacker
LN24

Partager cet article