12.04.21
07:24

La police a mis fin à une lockdown party de 300 personnes à Leeuw-Saint-Pierre

Les agents ont essuyé des jets de bouteilles. Plusieurs personnes ont été blessées après avoir tenté de prendre la fuite par le toit. 

La police a mis fin dans la nuit de samedi à dimanche à une fête rassemblant 300 personnes à Leeuw-Saint-Pierre. Selon l’agence Belga, elle a été avertie vers 4h00 du matin dans la nuit de samedi à dimanche, d’un balais de voitures et de taxis dans les environs d’un hangar. "Lorsqu'une équipe s'est rendue sur les lieux, nos agents ont découvert une rave party rassemblant de 200 à 300 personnes », a déclaré la police à Belga. 

Lors de leur intervention, les forces de l’ordre ont essuyé des jets de bouteilles. Certains fêtards ont tenté de fuir par les toit, certains se blessant dans leur fuite. Une dizaine de personnes, dont l’organisateur présumé de la fête, ont été identifiés. Des PV ont été dressés. Selon la police, les fêtards étaient âgés de 20 à 30 ans. Au même moment, à Anvers, un homme âgé de 21 ans décédait après avoir chuté de la fenêtre d’un hôtel du centre de la ville, où se tenait une autre lockdown party.

 

Partager cet article

En lien avec l'article