30.03.21
17:47

Les hôpitaux belges passent à la phase 2A

Le comité « Hospital & Transport Surge Capacity » a demandé aux hôpitaux généraux et universitaires de passer à la phase 2A à partir du 6 avril.

La phase 2A signifie que :

- 60 % des lits de soins intensifs doivent être réservés aux patients COVID (1.200 lits sur un total de 2.000 lits) ;

- 4 fois plus de lits doivent être libérés pour les patients COVID dans les unités non intensives ;

- 15 % de lits de soins intensifs supplémentaires doivent être créés (300 lits de soins intensifs supplémentaires).

Les soins non urgents et planifiables faisant appel aux soins intensifs doivent être reportés. Toutes les consultations, examens et interventions urgentes et nécessaires se poursuivent. Toutes les thérapies nécessaires en cours (chimiothérapie, dialyse,....) et les réadaptations doivent également être poursuivies. Les hôpitaux sont des lieux sûrs pour poursuivre ces soins - les soins COVID sont clairement séparés des soins réguliers.

Des efforts importants seront réalisés pour répartir les patients COVID dans les différents hôpitaux. Cela se fera en premier lieu au sein du propre réseau ou de la province. L’objectif est d’éviter que les patients se retrouvent en dehors d’une unité de soins intensifs agréée.

Partager cet article

En lien avec l'article