04.03.21
14:37

38 emplois menacés chez Pfizer à Zaventem, vers un déplacement en Roumanie ?

Pfizer a annoncé ce mercredi 3 mars qu'il allait procéder au licenciement de 38 personnes sur les 238 que compte la société à Zaventem. La Direction veut fermer le service de planification de l'approvisionnement en Belgique et le déplacer à Bucarest, explique la CNE. Ce département planifie la production des produits Pfizer chez des sous-traitants.

 

"Nous ne comprenons pas du tout le choix de Pfizer. Pour l'instant, tout le personnel est au front pour la production du vaccin. Procéder à un licenciement dans le contexte sanitaire actuel est une gifle pour tous les employés de Pfizer qui participent au succès de l’entreprise et qui, entre autres, contribuent sans compter à la production de vaccins contre la Covid"

selon Michel Barbuto, permanent de la Centrale nationale des Employés et des Cadres du secteurs privé.

Pfizer a versé 8,4 milliards de dollars de dividendes en 2020. Étant l'un des rares producteurs de vaccin anti-Covid (dont la production est basée à Puurs en Belgique), Pfizer réalise un profit important sur chaque vaccin (jusqu'à 5 euros par dose). La valeur de leur part a doublé en 10 ans, poursuit le syndicat dans son communiqué.

Selon la CNE, "avec cette annonce, Pfizer confirme qu'il n'est pas un sauveur de l'humanité, mais qu'il veut avant tout être une machine à profit. Nous ne pouvons pas accepter cela".  

Récemment, Pfizer a annoncé qu'elle allait recruter 100 personnes à Puurs. Des travailleurs pourraient-ils être transférés de Zaventem à Puurs ? C'est la question que se posent le syndicat.

Avec ses 2.500 employés, la Belgique représente 3 % de l'effectif total de Pfizer.

Pfizer Belgique dispose de quatre sites : à Anderlecht (Centre de recherche clinique Pfizer), Ixelles (siège administratif et commercial), Puurs (site de production) et Zaventem (centre de distribution).

 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article