02.03.21
13:59

Ryanair renonce à son intention de licencier en Belgique

Face aux turbulences de la crise sanitaire, Ryanair avait annoncé, après l’été 2020, son intention de licencier 176 membres du personnel de cabine en Belgique avant d'y renoncer suite à un accord avec le syndicat.

Le syndicat et la direction de la compagnie aérienne irlandaise sont arrivés à un accord commun concernant le personnel de cabine : aucun licenciement, mais une baisse salariale de 8%, informent ce mardi la CNE (Centrale nationale des Employés) et son pendant flamand ACV Puls ( qui ont mené ces négociations) à nos confrères de Belga.

À cette baisse s'ajoute 19 jours de repos compensatoire, une transformation de 50 contrats à durée déterminé (CDD) à 50 contrats à durée indéterminée (CDI), sans oublier la possibilité de prendre un congé sans solde ou de faire du temps partiel.

 

Les turbulences de la Covid-19

Depuis des mois, la compagnie aérienne tente de réduire ses coûts : supprimer des avions basés en Belgique, diminution des tarifs aéroportuaires et la suppression de centaines d'emplois. Un accord avait déjà été trouvé pour les pilotes : une baisse de salaire.

Les syndicats avaient décidé d'aller en justice contre la compagnie aérienne irlandaise via un dossier de contestation collective et une procédure pour non-respect de la loi Renault, peut-on lire dans l'Echo.

 

Partager cet article

En lien avec l'article