24.02.21
13:30

"On ne sait pas de quel profilage il va s'agir, mais on sait qu'il y a aura du profilage"

L'utilisation de nos données est-elle problématique? Oui, et c'est "gravissime", pour Elise Degrave; non, l'Etat ne croise pas les données et il faut replacer le débat à sa "juste expression", pour François Perl.

Nos données sont-elles bien protégées? Notre enquête ci-dessous fait le point sur cette question centrale, qui a animé des positions tranchées hier sur le plateau de Romuald La Morté, entre Elise Degrave, professeure de Droit à l'UNamur, François Perl, directeur général de l'Inami et Olivia Venet, directrice de la Ligue des Droits humains.

Partager cet article