17.02
17:04

Mag Inter: guerre des vaccins, que restera-t-il pour les pays pauvres ?

Dans ce Mag Inter, Céline Martel et ses invités s'intéressent à la vaccination dans les pays pauvres.

"Le monde est au bord d’un échec moral catastrophique" Ce sont les mots du patron de l’OMS . Il dénonce l'égoïsme des pays riches dans la distribution et l’accès aux vaccins contre le Covid-19. La part administrée aux plus pauvres est dérisoire: 0, 00006 %.

Pourtant avant l’été, certains dirigeants s’engageaient à faire du vaccin “un bien public mondial”... Le programme international Covax devait permettre une répartition équitable. Aujourd’hui, il fonctionne au ralenti et les premières doses ne seront livrées que ce mois-ci. 

  • Alors comment expliquer cette vaccination à deux vitesses ?
     
  • Quel serait le remède ?
     
  • Faut-il libérer les brevets ? Augmenter la contribution des pays les plus développés ?

 

Pour en parler, Céline Martel reçoit:

  • Sophie Lucas, immunologue à l'UCLouvain

  • Sandy Tubeuf, professeur en économie de la santé à l’UCLouvain

  • Dimitri Eynikel, conseiller en politique européenne de MSF

  • Paul Belleflamme, professeur d'économie spécialiste de la question des brevets à l’UCLouvain

  • Antoine Flahault, épidémiologiste et professeur de santé publique à l'université de Genève, directeur de l'Institut de santé globale à la faculté de médecine de l'université de Genève.

  • Antoine Bondaz, enseignant à Sciences Po, chercheur à la fondation pour la recherche stratégique

 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article