11.02.21
13:53

Les coiffeurs trépignent d'impatience

Les coiffeurs ne doivent plus attendre que deux jours avant de reprendre leurs activités. Samedi, ils vont pouvoir rouvrir leurs salons. Certains vont même commencer aux petites heures pour rattraper les mois de fermeture. L'impatience se fait sentir tant du côté des clients que du côté des professionnels. Exemple à Ixelles avec Nicolas Guidi.

 

"The Wave", un espace de coworking innovant dédié aux coiffeurs

Cet espace ouvre ses portes ce samedi 13 février 2021 en réponse à la détresse du secteur de la coiffure. Après quatre mois de fermeture, bon nombre de salons sont à l’agonie et des milliers de travailleurs ont basculé dans la précarité. Les grands acteurs de l’industrie cosmétique prévoient 30% de faillites en 2021. Face à ce constat, Ludmila de Moffarts, entrepreneuse de 30 ans, a développé une solution pour leur venir en aide.

"Sachant que le loyer moyen d’un salon de coiffure équivaut à 1.720 euros par mois, ce coût fixe cumulé à des mois d’inactivité impacte de plus de 50% son chiffre d’affaires. Je voulais trouver une solution libérant les coiffeurs de ce fardeau",

explique Ludmila de Moffarts, entrepreneuse.

La mission de 'The Wave' est simple : permettre aux coiffeurs d’exercer leur métier librement, sans contrainte financière, sans charges fixes et sans engagement.

 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article